Destination Jordanie

La Jordanie est un pays riche en sites archéologiques. Nous ferons un petit voyage à travers le temps pour vous faire découvrir des villes romaines, des cités nabatéennes, des châteaux mais aussi les villes de ce pays arabe.

Ce pays offre également aux amoureux de randonnées et d'escalades, des paysages désertiques exceptionnels, sculptés par une érosion naturelle et des couleurs peu communes.

L'hospitalité et la chaleur des habitants surprendra le touriste.

Découvrez en image, les villes de Amman, Ajlun, Petra, Wadi Rum, Jerash, Aqaba,...la mer rouge et morte.

Bienvenu en Jordanie !

Lors de notre première journée d'excursion, nous avons visité Jérash, un site au nord de la capitale (Amman).

Jerash, la cité provinciale romaine.

Les ruines de Jerash, aujourd'hui encore très bien préservées, illustrent bien la vie romaine, avec ses allées, son forum et autres vestiges. C'était une grande ville de l'époque sous le règne d'Alexandre le Grand, puis celui de Pompée ou encore celui de Justinien, empereur byzantin aux VIème siècle.

De nombreuses colonnes ont pu être restaurées de façon remarquable.

L'hippodrome autrefois pouvais acceuillir environ 15.000 personnes, aujourd'hui, il ne reste plus de gradins.

un petit accueil en musique fort agréable dans ce lieu ou le rendu accoustique est parfait.

Le théatre pouvait acceuillir plus de 5000 spectateurs à l'époque.

Du haut du théatre, nous avons une vu imprenable sur les ruines du site.

Quelques colonnes...

l'utilisation d'un filtre polarisant à souvent été necessaire afin d'éviter d'avoir un ciel "cramé", et de préservé les couleurs naturelles.

L'allée principale de la ville : on peut encore voir la marque des chars sur la pierre.

Quelques détails...

Nous quittons Jérash après 2-3h de visite en direction d'Ajlun !

Le château ou forteresse de Qala'at ar-Radadh est situé sur l'emplacement d'un ancien monastère, sur le mont 'Auf. Il offre une belle vue sur une vallée fleurie par le Jourdain, ou l'on trouve des oliviers, et autres arbres tel que le jujubier :

L'intérieur de la forteresse est encore bien préservé, et possède un petit musée.

Exemples de pièces que l'on peut découvrir dans le musée, datant de la période Byzantine ou encore de la dynastie des Omeyyades.

Vue extérieure de la forteresse.

Après cette visite, nous rentrons à Amman. Cette ville arabe moderne et occidentale peut distinctement se découper en 2 parties. Une partie orientale, ou l'on trouvera un grand nombre de réfugiés palestiniens, des souks, et une partie occidentale, avec des constructions très modernes, des boutiques européennes...

Le doux chant des muezzins s'éleve aux dessus des 7 collines de la ville. Allahu akbar !

les libraires étalent leurs livres sur la chaussée...

L'équivalent du Wall street institut ;-)